Euro Micro - Micro Alsace

INFOS

Euro Micro

1/4 Mai 2014
iconep2 logo-micro-rouge-mini coef. 3 (Grade 4)

Résultats

Avis de course

Inscription

Aquatic Club d'Alsace et de Lorraine (ACAL)

 Route du Plan d'Eau
 67115 PLOBSHEIM (Strasbourg - 67)

 Marie-Pierre CARTERON - 03 88 29 31 50
  contact@acal67.com

Notice of race

Wettfahrtausschreibung

CLUB

Aquatic Club D'alsace Et De Lorraine

D’une superficie de 650 hectares, situé à 13 km de Strasbourg, proche du Rhin entre la France et l’Allemagne, ce plan d’eau permet à l’ A.C.A.L. d’organiser de nombreuses régates tant de niveau régional ou inter régional que national voire international. Citons entre autres, un mondial match racing pour les Micro en 1996, le championnat de France des habitables transportables en 2002 et très récemment, l’Euro Micro et le national eaux intérieures.

La Micro Class France fait confiance à l’A.C.A.L. depuis de nombreuses années pour l’organisation d’une étape du Tour de France Micro et de l’Européenne Micro.

La flotte de l’A.C.A.L. est l’une des plus importantes d’Alsace. Elle est forte de près de 150 embarcations réparties comme suit : 50 planches, 50 dériveurs, 50 habitables et 20 catamarans.

Compte tenu des conditions climatiques spécifiques aux régions de l'Est de la France, la saison de navigation s'étend de mi-mars à fin octobre avec une trêve dans l'organisation des régates en juillet et août.

A Plobsheim, c'est essentiellement la pratique de la voile sportive en régate.

Ces régates couvrent tous les niveaux, de la régate de Club, à la régate de niveau international fréquentée par nombre d'étrangers qui apprécient tout autant la qualité de l'organisation technique de la compétition que celle de l'accueil et des événements extra- sportifs.

Pour les plus jeunes, l'ACAL propose, sur la période scolaire, une école de perfectionnement en planche et Optimist complétée, en été, par des stages de découverte et la pratique de la voile loisir sur les bateaux du Club.

Aquatic Club D'alsace Et De Lorraine

Aquatic Club d'Alsace et de Lorraine

 Route du Plan d'Eau
 67115 PLOBSHEIM (Strasbourg - 67)

 Marie-Pierre CARTERON - 03 88 29 31 50
  contact@acal67.com

REGATES

Régates comptabilisées au TDF Micro du AC ALSACE LORRAINE

Date NomTDF Coef Participants
1 8/10 MAI 2015 Micro Alsace 2 11
2 1/4 MAI 2014 EURO MICRO 3 21
3 27/28 AVRIL 2013 EUROPEENNE MICRO 3 24
4 29/30 SEPT 2012 MICRO ALSACE 1.5 11
5 30 AVRIL 1 MAI 2011 EUROPENNE MICRO 1.2 19

RESULTATS

Régate du 1/4 MAI 2014 - EURO MICRO organisée par le AC ALSACE LORRAINE

Pl. n°Voile Bateau Nom Prénom Club Lig. Cl. Série Pts
1 FRA4183
BRISKA III KRAUTH Marcel ACAL 17 P LUCAS 4270
BELTZUNG Lucille ACAL 17 4270
BELTZUNG Alain ACAL 17 4270
2 FRA39101
ALHYANGE ACOUSTIQUE PIERROT Nicolas ANCRE 07 P EUROPA 3 3367
BERTHEREAU Marc ANCRE 07 3367
JEGOU Philippe C N V 04 3367
3 FRA38294
PLATYPUS BENABEN Philippe CVVX 20 C FLYER 5500 2838
HAMON Jean philippe CVVX 20 2838
BEIGNEUX Fabrice CVVX 20 2838
4 FRA4000
LIBERTE HUMBERT Robert ASMV 20 P LUCAS 2463
PECOUT Julian CNV 22 2463
MITONNEAU Régis YCBL 33 2463
5 RUS131
ZHUKA NURIEV Sergey RUS RUS R SILVER 550 R 2173
VNEDENSKAIA Ekaterina RUS RUS 2173
VNEDENSKII Mikhail RUS RUS 2173
6 FRA37473
NEUTRONIX COURTIGNE Lucas ASGE DAV 33 P L'ARTE 1935
DECARPENTRY Paul CNV 03 1935
DUROZEY Paul CNV 03 1935
7 RUS170
WILD CHERRY KUZNETSOV Andre RUS RUS P RICOCHET 559 1734
KUZNETSOVA Irina RUS RUS 1734
STUPAK Nieolay RUS RUS 1734
8 GER470
SANNICOLE KINGELMANN Johann GER GER P SHANTA 1560
MARICE Marakueva GER GER 1560
SCHEIFER Roman RUS RUS 1560
9 RUS577
TORTUGA MUROVA Darya RUS RUS C SILVER 550 C 1407
OSTAPUSHCHENKO Michail RUS RUS 1407
KONOVALOV Egor RUS RUS 1407
10 FRA4192
STERIFLUX PAQUOTTE Jean-marc ACAL 17 P HEIDMANN 1270
HAMM Jacques ACAL 17 1270
HEIDMANN Jean-Louis ACAL 17 1270
11 GER170
WACKEL DACKEL ERDMANN Heiko SCG GER C JUMPER 550 PRIMA/SUPER 1145
WOBETZKY Alexander SCG GER 1145
STOPPENBRINK Christian SCG GER 1145
12 POL66
BAKOMA WAGROWIEC Neptun POL POL C FLYER 5500 1032
SZYMON Klosinski POL POL 1032
SLAWOMIR Rohde POL POL 1032
13 FRA37712
LODZY MATTER Francis SNM 18 R FLYER 5500 928
BEGLOT Benoit CVVFCM 19 928
14 FRA3863
LAURALANN II BERTRAND Pierre AOGS 17 R NEPTUNE 831
DUPERAT Bruno ACAL 17 831
15 FRA4203
CRACOUPASSE FREY Nicolas AOGS 17 R NEPTUNE 741
DREYER Jean-philippe AOGS 17 741
16 FRA4200 LES COPAINS MATHIS Jean marc ACAL 17 P LUCAS 657
VANDER-TAELEM Amélie ACAL 17 657
JEANTHEAU Patrick CNV 20 657
17 FRA4209 GO ELEC HOFFART Didier AOGS 17 R NEPTUNE 578
BRUN Bernard SUC 17 578
18 FRA4212 GRAIN D'SAIL BEIGNEUX Francis ACAL 17 R MICROSAIL 504
DUPLOUY Florent ACAL 17 504
WINSTEL Remy ACAL 17 504
19 FRA4195 CHAL FE VLADYKIN Vitaly RUS RUS C CHALLENGER 433
VLADYKIN Egor RUS RUS 433
VLADYKINA Luba RUS RUS 433
20 GER88 FOR EVER YOUNG BACHSTADTER Hartmut ZULPICH GER C FLYER 5500 367
BAUENDAHL Manfred ZULPICH GER 367
KLEINSSCHNEIDER HARMUT ZULPICH GER 367
21 FRA38903
CHALENGER BUROT Dominique ACAL 17 C CHALLENGER 303
WIDEMANN Pascal AOGS 17 303
Voir le détail FREG

RESUME

L'Euro Micro à Strasbourg : 3ème étape du TDF Micro.

C’est avec un soin tout particulier que l’ACAL avait organisé l’Euro Micro cette année. L’Euro Micro renoue depuis deux ans dans le cercle très fermé de l’excellence du TDF Micro. Ainsi, sur quatre jours, l’ensemble des bénévoles du club, associés aux permanents, a pu démontrer à merveille les qualités d’une compétition de haut niveau en tous points.

  • Pour commencer, l’aspect sportif, en rassemblant 21 bateaux répartis sur quatre nations. Les russes, les polonais, les allemands ne manqueraient cette compétition à aucun prix.
  • Mais aussi, l’aspect organisation sur l’eau où le comité de course a enchainé les manches en n’hésitant pas à se repositionner entre chacune d’elles, ni à modifier le parcours en cours, au bon vouloir de Eole tout en étant des plus sympathique et pédagogique.
  • Sans oublier, l’aspect accueil, où chacun des concurrents pouvait disposer dès la première heure d’une écoute personnelle, de cafés, croissants, bières, saucisses ou Bretzel, de convoyage à discrétion jusqu’au mouillage, de traducteurs en anglais ou en allemand, de sourires à chaque instant de l’équipe, même une fois retranchée sur le bateau comité de course.
  • Pour finir, l’aspect festif, entre le pot d’accueil du jeudi, la soirée des équipages du vendredi agrémenté d’un orchestre et danseuses de Country et la soirée du samedi organisée par MicroClass France, énergiquement épaulé par les bénévoles locaux.

Le jeudi

Alors que les derniers arrivants préparaient leur bateau, les autres équipages se réunissaient dès le midi pour manger ensemble et échanger leurs prévisions météo du week-end. Déjà, la bière, spécialité locale de renom, épanche la soif des équipages russes (spécialiste non moins de renom), agrémenté de saucisses toutes autant renommées à Strasbourg. Le vent est déjà présent et les concurrents ne perdent pas un instant pour en profiter sur l’eau et affiner les réglages, se préparer aux manœuvres.

A l’heure fatidique du premier départ, le comité de course tente désespérément de mouiller un parcours, le vent du Sud mollissant, fortement perturbé par des bouffées d’Ouest. Une heure plus tard, Eole nous lâche et nous rentrons à terre pour patienter. Autour du bar, les langues se délient, agrémentées progressivement du breuvage local à mesure que la salive manque.

Les frémissements d’air se succèdent mais ne persistent pas et c’est sur un arrière goût de manque de confrontation sur l’eau que le comité décide de lancer l’aperçu sur A…u bar, pour le pot d’accueil. Bretzel et bière à la main, les langages se mélangent entre le français, l’alsacien, l’allemand, le russe et l’anglais faisant foi, dans la plus haute convivialité.

Le vendredi

C’est avec les lèvres collées par les Bretzel de la veille que Eole se réveille timidement. Après une heure d’hésitation, un vent de 5 Nœuds fini par s’établir au Nord, suivi par le Soleil (au Sud forcément). Les hostilités sont lancées avec un premier rappel général et un pavillon noir pour calmer la flotte impatiente d’en découdre. Les deux équipages les mieux rodés en ce début de saison ouvrent la marche (Liberté et Alhyange Acoustique, ex Projet Pangolin) pour la première manche.

Puis, les trois manches verront la domination du « briscard » local (Briska III), suivi par Alhyange Acoustique, Platypus et Liberté. Bien plus loin, les russes et allemands essayent de suivre et Neutronix se remet progressivement dans le coup, manquant de pratique cette année. Notons que lors de la troisième manche, à la première bouée au vent, les quatre bateaux à carène « Lucas » se retrouvent aux commandes, continuant malgré sans âge, à montrer son efficacité.

Le soir, après quatre manches courues, les équipages profitent de la soirée et du groupe de Country pour se lancer dans quelques pas de Madison.

Le samedi

Réveille froid et venté, sous un ciel gris, mais sans pluie. Les 15 Nœuds de vent et à peine 10°C changent les conditions de la veille et remet les cartes sur le tapis. Neutronix, qui a conservé son short et son tee-shirt, n’a pas froid aux yeux, habitué au mistral de Montélimar. Il commence par voler la vedette à Briska III et fera second à la manche suivante. Zhuka, profite aussi de son expérience des conditions musclées en Russie, pour faire une remontée fulgurante au classement.

A chaque manche, Eole nous pose 5 Nœuds supplémentaires et les figures de style des bateaux devenus sauvages font le bonheur des photographes présents. Certains en profitent pour rincer la girouette et tester l’antidérapant des bottes sur la dérive, d’autres oublient leur équipier à l’eau lors de manœuvres rodéo aux sonorités de la veille au soir. Ces dernières devenant plus hasardeuses, les refus de tribord et touchés de bouée se succèdent.

Mais c’est sans compter sur la domination de Briska III, installé dans un fauteuil, impérial dans toutes les conditions, mais talonné par Alhyange Acoustique, l’alsacien et le breton ayant tendu une ligne de démarcation infranchissable aux autres concurrents. Quand à Liberté, il vole deux départs consécutifs, n’ayant pas repéré les recalages incessants de la ligne entre deux départs.

Inscrivons à la palme de la journée le Chalenger qui ferme la marche et se fait voler par le mouilleur ses bouées à l’ultime passage, le comité ayant décidé la procédure de départ dès son arrivée (soit 15 minutes de répits en tout et pour tout dans la journée !!!).

Après avoir frôlé les 25 Nœuds, juste avant le départ de la troisième manche du jour, le vent finit par se calmer un peu au dessus de 10 Nœuds pour la quatrième et dernière du jour. Les bras musclés font à nouveau place aux équipages affinés.

Puis vient le temps du tapis vert, qui remet en ordre les contestations sur l’eau. A noter la difficulté pour un équipage russe ayant besoin de deux interprètes pour se faire comprendre par le Jury : un premier russe allemand, et un second allemand français…

Le soir, les équipages se réunissent tous à nouveau, bien que repus de fatigue, au barbecue organisé par la MicroClass et soutenu par les bénévoles de l’ACAL. Mais la soirée, bien que chaleureuse, ne fera pas si long feu que la veille, les organismes ayant été menés à rude épreuve tout au long de la journée.

Le dimanche

Enfin le grand Soleil est présent avec un vent de 5 à 10 Nœuds, un peu frais au réveil. Briska III, bien qu’ayant dès la veille gagné la régate, est toujours présent et dominateur à son habitude sur la première manche, talonné par le même trio du vendredi. Neutronix, qui ne démord pas de venir titiller la hiérarchie établie, se fait enfermer sous la ligne d’arrivée par Liberté et Platypus et ne parvient pas à la franchir.

Marie-Pierre et son légendaire sourire livre alors les sandwiches sur l’eau, attrapés au « lasso » par certains équipages sous le zoom interloqué des charmantes photographes accompagnatrices !!!

Une dixième et ultime manche est lancée. Briska III préfère accompagner les autres Lucas locaux au milieu du classement. Quand à Platypus, il en profite pour ravir la première place, démontrant à nouveau que le Flyer Croiseur peut être plus efficace que les 8 Proto lui succédant. Mais c’est sans oublier la qualité de l’équipage, car les trois autres croiseurs présents n’ont pas su approcher la première moitié du classement.

C’est donc sous un Soleil battant, une brise légère et 10 manches courues que se termine cet Euro Micro par une remise des prix où l’ensemble des équipages se retrouvent pour une standing ovation et ultime collation. Une fois les bateaux montés sur leur remorque, nous admirons tous la carène polonaise agrémentée de magnifiques stickers !!!

PHOTOS

Photos de Wilma Wilms de Negreiros

Photos de Laurent NAGEL

Toutes les photos sur microclass.free.fr

NOUS CONTACTER


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

SL
Copyright © 2013 MICRO CLASS FRANCE. - Designed by FC